ici et lab

A propos d'ici et lab

Ici et lab est une association loi 1901 dont l’objet est de diffuser la culture maker et d’accompagner la création de fablabs dans les territoires. Cette page présente les membres de l’association et les objectifs qu’ils poursuivent.

Notre vision des fablabs et du mouvement maker

L’origine du terme de fablab remonte à 2001 alors que Neil Gershenfeld, chercheur au MIT de Boston et pédagogue militant, testait de nouvelles méthodes d’apprentissage inspirées de son cours « How to make almost everything ». Le concept de fablab est alors assorti d’une charte visant à structurer et booster un mouvement citoyen d’appropriation des technologies né dans les hackerspaces au début des années 1990. Ces hackers étaient avant tout des bidouilleurs cherchant à détourner des produits électroniques standards afin de les adapter à leurs propres besoins et envies. Les fablabs et makerspace reprennent ces principes en y ajoutant des outils dédiés à la fabrication ainsi qu’une approche plus orientée grand public.

Le mot de fablab a été forgé à partir des termes laboratoire et fabrication. De laboratoire il faut d’abord retenir l’idée selon laquelle le fablab existe en tant que lieu identifiable dont les espaces sont ouverts aux publics et à une communauté d’utilisateurs réguliers. Ce coté lab implique également la notion d’expérience. Les fablabs sont des lieux dédiés à l’expérimentation valorisant l’erreur et l’itération. Si des objets semblables peuvent être réalisé dans différents fablabs, chaque réalisation est une expérience unique impliquant des gens, machines et techniques différentes. En ce sens, les fablabs prennent le contrepied de la consommation de masse et de la production standardisée. Ceci nous amène au second terme, celui de fabrication. En effet, les fablabs sont dévoués au développement de nouvelles formes de fabrication, ni vraiment artisanale et certainement pas industrielle. On y utilise des techniques de fabrication numérique et de programmation pour fabriquer des objets des plus simples aux plus complexes. Emprunts d’une culture partageuse, ces objets et projets sont documentés et mis à disposition de tous grâce à internet et ses wikis. Ils sont ainsi réplicables et adaptables dans les fablabs à travers le monde.

Nous considérons ce réseau de fablabs comme un maillage de micro-usines locales et connectées à une masse de connaissances et de savoir-faire globaux. Utopistes, nous croyons à la possibilité d’une nouvelle révolution industrielle, par et pour les gens. Cette croyance, nous la partageons avec tous les makers qui forment une communauté mue par la volonté de faire soi-même et l’envie de faire-ensemble. C’est la raison pour laquelle nous accompagnons la création de labs en tout genre afin que les gens disposent de lieux, outils et accès aux connaissances leur permettant de produire eux-mêmes les objets utiles à leurs activités quotidiennes. Notre mouvement est large et ne se limite pas aux fablabs et à la fabrication numérique. Que l’on bidouille, code, bricole, plante, soude, brasse… Nous sommes tous des makers !

Notre engagement : diffuser la culture maker

En attendant l’âge de faire, quand chaque quartier et chaque village seront équipés de leurs fablabs, ici et lab diffuse la culture maker dans les territoires selon ses valeurs :

  • Faire : tout est fabricable
  • Transmettre : chacun peut apprendre
  • Partager : toutes nos créations sont open-source
  • Inclure : nos ateliers sont ouverts à tou·te·s

 

L'équipe

Co-présidence : Antonin Lafaye et Raphäel Lapierre-Baillet
presidence@icietlab.cc

Fabmanagers : Casimir Jeanroy-Chasseux et Tiffanie Pichon
infos@icietlab.cc